Casino Terrestre Partouche : Trinité-sur-Mer, c’est fini !

    Partager :
Casino Terrestre Partouche : Trinité-sur-Mer, c’est fini !

Commune de Trinité-sur-Mer, 1999. Le plan: un bail de 18 ans pour construire et exploiter un casino terrestre Partouche. Ainsi qu’un complexe hôtelier de luxe devant apporter un rayonnement touristique important… Après fermeture du casino en 2015, c’est désormais au tour du restaurant de fermer ses portes. Et à Partouche de se retirer définitivement de Trinité-sur-Mer.

Un Complexe Hôtelier Inexistant

 

Dès 2004, le groupe Partouche repousse la construction du complexe hôtelier de 60 chambres. Et cette échéance est sans cesse repoussée, jusqu’en 2015 où la commune rompt unilatéralement le contrat liant les deux parties.

Ce que La Trinité-sur-Mer demande : la réparation des préjudices. Soit 6,7 millions d’euros dont 5,5 au nom du projet immobilier prévu et non réalisé.

Mais Partouche se défend en avançant l’argument du contexte de crise du casino terrestre. En outre, cette décennie aurait justement été marquée par l’interdiction de fumer. Et par ailleurs le grand développement des casinos en ligne. Il semblerait de plus, que le casino de Trinité-sur-Mer ait été très peu rentable durant cette période de temps.

 

De Lourdes Conséquences pour le Casino Terrestre

 

Ce non-respect de ses engagements pour le roi du casino terrestre Partouche risque de se révéler lourd de conséquences. Le Tribunal administratif de Rennes accorde tout d’abord 128 600 euros à la commune en 2017. Ni plus ni moins.

Mais hier, le 2 octobre 2018, la Cour d’Appel a tranché en faveur d’une somme finale de 690 000 euros. A verser de la part de Partouche à la commune de Trinité-sur-Mer. Et ce, pour le préjudice dû au manque à gagner engendré par la non construction du projet.

Le délibéré aura enfin lieu dans 3 semaines. Date à partir de laquelle Partouche aura deux mois pour libérer le restaurant qu’il continue pour l’instant d’exploiter à Trinité-sur-Mer.  Une histoire qui certes ne se termine pas très bien, mais pour laquelle Partouche peut s’estimer bien heureux.

CommentAIREs (0)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Top Casinos en Ligne